Enseigner sans manuel scolaire, le défis relevé au Lycée Agricole du pays de Nay

Comment enseigner sans support de cours ? C'est ce que Chantal Gélizé enseignante de Physique-Chimie a su surmonter en utilisant de façon astucieuse les outils en sa possession grâce à l'iPad.

Essentiels de la rentrée 2023

Dans le monde de l'enseignement, l'absence de manuels scolaires peut représenter un défi majeur pour les enseignants. C’est face à cette problématique que Chantal Gélizé, enseignante de Physique-Chimie et responsable du Cycle Bac-Pro Laboratoire Contrôle Qualité, a trouvé une solution innovante à ce problème en intégrant les iPad dans ses cours, une décision qui a transformé sa méthode d'enseignement et l'expérience d'apprentissage des élèves.

Depuis des années, Chantal a eu pour habitude de fournir à ses élèves des supports de cours qu’elle prenait le temps de composer afin de leur les outils nécessaires pour leur enseignement et de palier le manquement de manuels scolaires. Depuis des années donc, l’enseignante avait pour habitude de numériser ses cours, les imprimer et de les distribuer à ses classes. Autant d’étapes, qui après réflexion pouvait être résumées à une seule grâce à un outil qu’elle utilisait déjà dans son quotidien, l’iPad. 

Convaincue par la puissance de la tablette et d’une impulsion conjointe avec son chef d’établissement, Chantal motive alors l’implantation de l’iPad au sein du Lycée Agricole du pays de Nay. Après une période de mise en route auprès des enseignants c’est finalement les élèves qui se voient dotés d’une tablette et commencent à l’exploiter dans leurs cours. 

Grâce à un panel d’applications telles que GoodNote, Chantal parvient à offrir à ses élèves, un accès instantané et interactif à l'ensemble des cours qu’elle confectionne, en créant notamment des cahiers de laboratoire, essentiel dans le programme de sa filière. Les iPad sont devenus l'outil central de cette nouvelle approche pédagogique, éliminant le problème de l'absence de manuels traditionnels.

Du côté des élèves, un nouvel enthousiasme se fait également sentir. Le côté pratique de l’iPad offre un gain de temps significatif par rapport aux manuels papier, évoque certain d’entre eux. La facilité d'annotation, de surlignage et de copie d'informations simplifie la réalisation des travaux pratiques, permettant aux élèves de se concentrer davantage sur l’essentiel. Les élèves apprécient la facilité de création de schémas et l'accès rapide aux protocoles. Certains préfèrent cependant avoir une version papier en complément, soulignant la diversité des préférences d'apprentissage.

La formation à l'utilisation des iPad a joué un rôle clé dans cette transition. Les élèves ont appris à utiliser les applications afin d’en maîtriser les outils, améliorant ainsi leur expérience d’apprentissage. La prise en main de la tablette a également permis une plus grande responsabilisation des élèves souligne Chantal.

Le grand pouvoir de l’iPad réside également dans sa grande adaptabilité. Chaque élève est différent et là où des supports imprimés ne peuvent être adaptés à tout le monde, l’iPad quant à lui peut offrir une expérience d’apprentissage personnalisé à l’élève. Avec des outils d’accessibilité natifs, chaque élève peut alors prendre en main son enseignement à sa façon.  

L'intégration des iPad a résolu le défi de l'absence de manuels scolaires, transformant l'enseignement de Chantal et responsabilisant les élèves dans leur apprentissage. Cette révolution numérique a non seulement comblé le vide des manuels, mais a également ouvert la porte à une nouvelle ère d'apprentissage interactif. Une chose est sûre, Chantal ne reviendra pas en arrière.

Pour en savoir plus sur le Lycée Agricole du pays de Nay